La situation s’etait stabilisee, Afin de l’ensemble de, la terreur blanche qui regnait dans le royaume se calmait un peu

La situation s’etait stabilisee, Afin de l’ensemble de, la terreur blanche qui regnait dans le royaume se calmait un peu

Quelques traitres avaient ete fusilles, le rougeaud de Sarrelouis, le jeune fou de Grenoble.

La foule avait aussi massacre le marechal Brune celui qui s’etait fait parait-il des moustaches au milieu des poils du conin d’une duchesse de Lamballe.

La presence des etrangers nous pesait evidemment, mais la discipline avait repris le dessus et ils etaient devenus plus corrects.

Par contre notre situation economique n’etait pas bonne et malgre le bon salaire de Nicolas nous avions des difficultes a remplir la marmite.

Cela avait fait froid, il avait beaucoup plu et les moissons n’etaient gui?re toutes rentrees en octobre.

Quelques paysans ont aussi laisse leur avoine en champs. Notre bon roi a donne 1300 francs de sa cassette personnelle Afin de des indigents.

Heureusement nous n’en faisions gui?re partie, j’aurais eu beaucoup trop honte.

Le cure Nicot tentait de reprendre ses ouailles en mains, mais persuader Nicolas ou notre frere de faire leurs Paques tenait d’la gageure.

Ces deux la ne voulaient pas retomber sous Notre coupe des curaillons et malgre toutes les processions et la tentative de reprise en mains des ames, eux et beaucoup d’autres hommes ne reprirent le chemin en emplie religiosite.

Nicolas n’avait aucune fierte a louer un banc a l’eglise et il se moquait bien de ceux qui avaient cette pretention. Read more «La situation s’etait stabilisee, Afin de l’ensemble de, la terreur blanche qui regnait dans le royaume se calmait un peu»